Avicourse d'hiver

entete avicourse 2016

Combattez la grisaille de l'hiver... participez à l’Avicourse d'hiver du 1er décembre 2016 jusqu'au 28 février 2017.

Lancée en 1986 par des membres de Protection des oiseaux du Québec, l’Avicourse d’hiver est une compétition amicale qui consiste à observer le plus grand nombre d’espèces d’oiseaux durant les mois de décembre, janvier et février. L’activité est ensuite devenue fort populaire chez les ornithologues de toutes les régions du Québec.

Les règles sont simples : les observations doivent être faites au Québec du 1er décembre 2016 jusqu’au 28 février 2017, et seules les espèces clairement identifiées sont comptabilisées. Les espèces hybrides ne sont pas comptabilisées. Évidemment, on demande à ce que toutes les observations soient effectuées dans le respect du code de conduite de QuébecOiseaux.

Les avicoureurs peuvent se mesurer entre eux à l’échelle régionale, ou tout simplement se lancer un défi personnel de surpasser leurs performances passés. Si vous souhaitez en apprendre d'avantage sur cet événement, un reportage complet incluant notamment quelques trucs pour observer un maximum d’espèces, a été publié l'an dernier dans l’édition d’hiver 2014 du magazine QuébecOiseaux.

Pour participer

Vous devez vous enregistrer et être membre du Regroupement QuébecOiseaux. Pour vous enregistrer, il suffit de cliquer sur le bouton « Ouvrir une session », en haut à droite.

Du nouveau cette année

  1. On ne coche plus les espèces, mais on entre le numéro de feuillet eBird correspondant à l'observation de l'espèce. En plus de s'assurer que vos précieuses données d'observation soient intégrées à eBird, cette nouvelle procédure vous permettra de savoir où et quand les observations de vos « concurrents » ont été faites.
  2. Dans le but de diminuer notre empreinte écologique, nous encourageons dorénavant nos membres à faire leur avicourse à l'échelle régionale plutôt qu'à l'échelle provinciale. Nous n'affichons d'ailleurs plus le classement provincial. Rien ne vous empêche toutefois de participer dans plusieurs régions.

Vous devez également avoir un compte eBird pour avoir accès au formulaire de saisie des observations. Si vous n'avez pas de compte eBird, vous pourrez rapidement en créer un. Vos observations une fois intégrées à la base de données eBird pourront ensuite être utilisées à des fins statistiques et scientifiques.

Dans les réseaux sociaux

Même si cette activité est considérée comme une compétition, les participants l’abordent généralement dans un esprit de collaboration et de partage de l’information. C’est toujours plaisant de trouver un oiseau rare, mais ça l’est tout autant de partager cette découverte avec d’autres!

Les participants peuvent discuter ou partager leurs photos d'avicourse sur la page de l'évènement Facebook créé pour l'occasion. Pour les utilisateurs de Twitter, il est aussi possible de partager vos observations en utilisant le mot-clic #avicourse.