Conservation

Programme d’intendance et de conservation de l'habitat essentiel du Petit Blongios en terres privées

Selon les plus récentes estimations, la population nicheuse de Petit Blongios en territoire québécois compterait de 200 à 300 couples seulement. L’espèce est inscrite comme espèce «menacée» à l’annexe 1 de la Loi sur les espèces en péril. Au Québec, elle est inscrite comme espèce «vulnérable» en vertu de la Loi sur les espèces menacées ou vulnérables (L.R.Q., c.E-12.01) depuis 2009. Le Petit Blongios niche essentiellement dans les marais d’eau douce. Il fréquente particulièrement les marais à quenouilles ou les marécages dominés par des arbustes. Il niche également autour des étangs et le long des cours d’eau à faible débit.

Or, selon le programme de rétablissement, la menace générale la plus préoccupante qui pèse sur cette espèce est la perte et la dégradation de son habitat. La présence des caractéristiques spécifiques à son habitat est limitée dans l’ensemble de son aire de répartition; ce qui peut limiter la taille de la population. De plus, même s’il peut s’accommoder de marais relativement petits, le Petit Blongios niche généralement dans des marais de plus grandes superficies (plus de 4 ha). La préservation de ces plus grandes étendues de terres humides est d’autant plus souhaitable que cette espèce peut se révéler semi-coloniale dans des habitats productifs. Les grands marais pourraient donc participer à la productivité de plusieurs couples nicheurs.pebl

Les objectifs du projet sont de :

1) Poursuivre les discussions avec les OSBL régionaux et les propriétaires qui ont déjà signifié leur intérêt pour la conservation de leurs milieux humides afin de bonifier les ententes de conservation actuelles (servitude de conservation, acquisition, etc.);

2) Rencontrer de nouveaux propriétaires de sites de Petit Blongios afin de leur proposer des actions spécifiques et concrètes pour la conservation et la saine gestion de leurs milieux humides, en renforçant ces propositions par un cahier du propriétaire et une déclaration d’intention;

3) Créer des partenariats avec d’autres organismes de conservation afin de favoriser les démarches d'acquisition de droits de propriété ou de servitudes des sites ciblés.

La première partie du projet consiste à poursuivre les discussions avec les propriétaires de trois sites qui ont manifesté un intérêt pour la conservation lors de rencontres précédentes. Ces discussions se feront en compagnie de membres d’OSBL régionaux.

En seconde partie, le projet consiste à rencontrer de nouveaux propriétaires d’habitat essentiel de Petit Blongios pour leur présenter la problématique et les actions concrètes qui peuvent être posées pour la conservation et la saine gestion des milieux humides. Advenant un intérêt pour la conservation de la part des propriétaires, de nouveaux partenariats avec des organismes de conservation régionaux pourraient alors être développés afin de protéger ces habitats.

Personnes-ressources: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. , biologistes.

Ce projet est soutenu par le financement de:

EC-PIH
Volet espèces en péril

logoFFQVolet faune en danger