Conservation

Programme d’amélioration des sites potentiels de nidification de la Crécerelle d’Amérique

La Crécerelle d’Amérique niche naturellement dans les chicots en milieu ouvert. Ces arbres se faisant rares, les sites de nidification sont limités pour cette espèce. De plus, celle-ci est en compétition avec l'Étourneau sansonnet, une espèce introduite qui recherche les mêmes nichoirs. Pour remédier à la situation, la mise en place de nichoirs artificiels est une des mesures de conservation favorables au rétablissement de l’espèce recommandées dans la région de conservation des oiseaux 13 (RCO 13) . Ce programme propose donc l’installation de nichoirs et d'en faire le suivi avec ceux déjà en place. De cette façon, il sera possible de suivre l’utilisation des nichoirs par les crécerelles et de mieux connaître leurs besoins en matière d’habitat.CRAM JSG

La première année du programme servira à comparer l'historique de la situation de la Crécerelle d’Amérique avec la situation actuelle. Cette comparaison permettra d’établir les secteurs où cette espèce prioritaire a subi des déclins plus importants et ainsi pouvoir mieux cibler nos secteurs d’action. De plus, nous établirons le portrait des nichoirs artificiels de Crécerelle d’Amérique déjà en place. Pour se faire, les clubs ornithologiques, les organismes de conservation et unpublic ciblé seront invités à nous fournir leurs données sur les nichoirs présents sur le territoire. Ce portrait nous permettra d’établir les secteurs où il n’y a actuellement pas (ou plus) de nichoirs et d’évaluer les habitats propices pour en installer des nouveaux.

La deuxième année du programme consistera à installer de nouveaux nichoirs et de développer un réseau de suivi et d’entretien des nichoirs à Crécerelle d’Amérique. Ce réseau sera formé principalement de bénévoles des clubs ornithologiques dans les régions ciblées dans la RCO 13. Un premier suivi aura lieu à l’été 2016 pour valider l’utilisation des nichoirs par les oiseaux et évaluer le succès de nidification. Un protocole de suivi et d’entretien des nichoirs sera ensuite établi pour faciliter le travail des bénévoles, et un formulaire de prise de données nous assurera que les suivis seront uniformes et complets.

De plus, une revue de littérature sur l’espèce permettra de publier un dépliant Connaître et protéger la Crécerelle d’Amérique afin d'assurer un transfert de connaissance visant à atténuer les conditions mançantes et à apporter des mesures correctives pour favoriser le rétablissement de l'espèce.

Financement :

logo-EC-6k

Programme d’intendance de l’habitat, volet Prévention.

Personne-ressource: Catherine Dion, biologiste. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.