Conservation

Protection du Faucon pèlerin dans les carrières

Situation dans les carrières

La population québécoise de Faucons pèlerins montre des signes de rétablissement encourageants et elle aurait élargi son aire de répartition, particulièrement dans les basses terres du St-Laurent, où les falaises naturelles sont rares, ou en nichant sur des structures anthropiques (édifices, ponts) et des escarpements créés par l’exploitation minière. Ce type de site représente 41 % de tous les sites de nidification répertoriés au fil des ans. Ce choix n’est pas sans conséquences puisqu’il peut résulter en un accroissement du dérangement, du risque de destruction des nids et du taux de mortalité et de blessures des jeunes lors de l’envol.

nichoirAfin de contrer ces menaces, le Regroupement QuébecOiseaux travaille depuis plusieurs années, en collaboration avec différents partenaires, afin d’informer et de sensibiliser à cette problématique, les propriétaires ou gestionnaires de carrières. On estime actuellement qu’environ 20% de la population nicheuse se reproduirait dans des carrières abandonnées ou en expl oitation dans le sud de la province. L’objectif est d’implanter des programmes de suivi de nidification dans les carrières et de mettre en place les mesures nécessaires pour favoriser la cohabitation entre les oiseaux nicheurs et les activités industrielles. À l’heure actuelle, grâce à ces initiatives et à l’implication d’autres organismes partout au Québec, pas moins de 22 carrières participent, à divers degrés, à ces projets de conservation volontaire. Des nichoirs ont par exemple été installés dans certaine carrières sur des parois inexploitées afin d’offrir aux oiseaux un site de nidification qui n’interfère pas avec les activités d’exploitation.

Holcim

Néanmoins, on constate que la majorité des carrières n’ont possiblement jamais été visitées pour vérifier la présence de Faucons pèlerins. Afin d’estimer l’ampleur du manque de connaissances, un répertoire des carrières potentiellement propices pour l’espèce, a été créé en 2012. On y dénombre pas moins de 250 carrières… Vous pouvez consulter le fichier kmz du répertoire en cliquant ici. Si vous observez des Faucons pèlerins dans des carrières, il est important de rapporter ces mentions en remplissant un formulaire de suivi des espèces en péril ( http://www.quebecoiseaux.org/index.php?option=com_rsform&Itemid=149&lang=fr).

 

Consultez le dépliant Connaître et protéger le Faucon pèlerin

Personne-ressource:  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. , biologiste.

Bailleurs de fonds : PIH, FFQ

logo-EC-6k     logoFFQ