Recensement des oiseaux de Noël

GEBL tuqueLe Recensement des oiseaux de Noël, communément appelé « RON », est l’un des plus vieux programmes de suivi en Amérique du Nord. C’est en 1900 qu’un certain Frank Chapman, de la Société Audubon, propose de compter les oiseaux plutôt que de les tuer. En effet, il y avait à cette époque une tradition durant la période de Noël (Christmas Side Hunt) visant à couronner le meilleur chasseur en fonction du plus grand nombre de bêtes ailées et à fourrure qu’il abattrait, et ce, sans égard à la rareté de la bête tuée. Le recensement s’effectue dans un territoire de 24 kilomètres de diamètre qui doit demeurer le même, année après année puisqu’il s’agit d’un programme de suivi à long terme. Le décompte des oiseaux dans chacun des territoires s’effectue dans le cadre d’un blitz d’observation d’une seule journée, située entre le 14 décembre 2014 et le 5 janvier 2015. Lors de ce blitz, on compte tout, mais vraiment tout! Chaque étourneau, pigeon, corneille doit être comptabilisé. Les résultats du Recensement des oiseaux de Noël complètent les divers recensements d’oiseaux nicheurs, puisqu’ils permettent d’avoir un bon portrait de la distribution et des tendances de populations des oiseaux hivernants.

Répertoire des territoires recensés

Les informations suivantes nous sont fournies par les responsables de secteur. En cas de doute, communiquez avec le club ou le responsable.

Voyez tous les territoires sur le site d’Audubon 

Pour en savoir plus

Connectez-vous pour commenter