fbpx

Le suivi SOS-POP se poursuit!

Après un ralentissement d'une année, voilà que le programme de Suivi des populations d'oiseaux en péril (SOS-POP) reprend son envol. En effet, QuébecOiseaux a reçu le financement nécessaire pour rétablir son réseau de bénévoles et poursuivre ses efforts visant à documenter l'occupation des sites importants pour la conservation des espèces en situation précaire. Précisons que ces lieux importants sont des habitats servant à la nidification ou bien des aires de concentration utilisées pour l'alimentation ou le repos des espèces concernées. Quelque 12600 sites de cette nature sont enregistrés dans la banque de données.

La liste des espèces en situation précaire s'allonge également au fil des ans. Pas moins de vingt-sept espèces ont été désignées légalement et les comités consultatifs au fédéral et au provincial ont recommandé des statuts pour treize autres taxons ce qui porte à 40 le nombre d'espèces retenues par le programme SOS-POP. Afin d'obtenir le statut de ces espèces, consultez le document Excel en cliquant ici.

Devant l'impossibilité de suivre des milliers de sites annuellement, une opération annuelle doit donc être stratégique et se concentrer sur une ou deux espèces. Les efforts sont optimisés en adhérant aux calendriers d'inventaire prévus dans les plans de rétablissement de l'une ou l'autre des espèces désignées. Nous devons attirer l'attention du plus grand nombre de participants dans la communauté ornithologique afin de découvrir ces hauts lieux et pour en documenter l'occupation. Aussi, la formation d'équipes (responsables régionaux et participants) au sein des clubs et sociétés membres de QuébecOiseaux est en cours. Les priorités de suivi seront établies par le comité de supervision de ce programme lequel se réunira en mars. L'opération de terrain sera lancée vers la fin avril.

Des nids à l'abri!

Saviez-vous que pour des espèces forestières, telles que la Grive de Bicknell et le Garrot d'Islande, des modalités d'intervention en territoire public préservent l'habitat et donc les nids et les aires d'élevage de ces espèces. Les données récoltées avec les précisions sur la localisation des oiseaux servent à établir des polygones considérés en aménagement écosystémique de nos forêts. Tout signalement géoréférencé constitue donc un pas important pour la conservation. Voilà un exemple et l'une des nombreuses raisons de s'impliquer comme bénévole dans le programme SOS-POP.

Engagez-vous!

Vous aimeriez y participer dans un certain rayon d'action près de votre résidence? Contactez le responsable régional d'un club ou le coordonnateur provincial, This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it..

Prochains événements

There are no up-coming events