fbpx

Développement éolien et conservation de la Grive de Bicknell

La compagnie EDF EN Canada souhaite implanter un parc de 175 éoliennes dans la réserve faunique des Laurentides. La zone retenue par le promoteur pour implanter le parc éolien (150 km2) se trouve à une altitude moyenne de 870 mètres et abrite donc des habitats favorables pour la Grive de Bicknell, une espèce désignée vulnérable qui se reproduit dans les massifs montagneux, généralement à plus de 750 mètres. Le Regroupement QuébecOiseaux est préoccupé par les impacts appréhendés du projet de Rivière-des-Moulins sur l’espèce et il a participé à la première partie de l’audience tenue à Chicoutimi par le Bureau d’audiences publiques en environnement (BAPE). Il déposera également un mémoire lors de la deuxième partie qui aura lieu le 11 avril prochain.

Pour en savoir plus :

Prochains événements

There are no up-coming events