fbpx

News and releases

Réactions à la diffusion de la vidéo «Eagle Snatches Kid»

Un travail scolaire mis en ligne sur YouTube plus tôt cette semaine, est rapidement devenu un phénomène populaire. Certains y ont cru dur comme fer, les experts en médias ont douté et ont tenté d’identifier des erreurs techniques et les ornithologues ont reconnu la qualité du travail d’animation, mais ont immédiatement vu le canular. Mais surtout, ils ont regretté l’impact négatif que pourrait engendrer ce canular. Parce qu’il s’agit bien d’un canular; les quatre étudiants à l’origine de la vidéo l’ont avoué le jour même de la mise en ondes.

D’un point de vue ornithologique, il est réjouissant qu’un oiseau ait pu inspirer nos jeunes artistes du multimédia. Pour l’amateur et le néophyte, le travail est impressionnant et espérons qu’il permettra de susciter de l’intérêt pour la gent aviaire. Malheureusement, cette farce pourrait contribuer à nourrir les préjugés et les craintes sans oublier les éventuelles représailles possibles pour les oiseaux de proie en général.

Le Regroupement QuébecOiseaux est interpellé par la situation et désire rassurer les gens sur les risques que représentent les oiseaux de proie pour l’humain, surtout en milieu urbain. L'Union québécoise de réhabilitation des oiseaux de proie reçoit chaque année des centaines d'oiseaux de proie blessés par armes à feu parce que des gens pensent, encore en 2012, que ce sont des animaux nuisibles, voire dangereux. Plusieurs organismes de conservation font de la sensibilisation depuis des années pour changer cette mentalité. Nous ignorons si cette vidéo aura réellement un impact, mais une chose est sûre, ça n'aide pas la cause...

Il est évident pour nous qu’abattre des oiseaux de proie ou tenter de les chasser, les éloigner ou les éliminer serait une grave erreur. Nous sommes à l’ère du savoir où l’information est à la portée de tous grâce aux nombreux médias et à l’Internet. Profitons-en pour en savoir plus long sur ces animaux fascinants. Protéger et préserver une espèce animale, c’est aussi important que recycler, composter ou prendre les transports en commun.