fbpx
GUEJ_2020-04-19_12-12-28.jpg
Paruline à croupion jaune © Jean-Sébastien Guénette

Le 8 mai dernier, à l’occasion de la Journée mondiale des oiseaux migrateurs, QuébecOiseaux invitait les ornithologues à participer au Global Big Day printanier sur eBird. Voici quelques chiffres qui permettent de situer la participation québécoise dans le cadre de cette mobilisation mondiale visant notamment à mieux faire connaître et apprécier nos oiseaux migrateurs. Plus de 53 000 participants répartis dans 192 pays ont produit 138 000 listes d’observation et dénombré 7 262 espèces. En 24 heures, le Pérou a produit 1 351 espèces. Les États-Unis détiennent le record du plus grand nombre de listes produites (77 584) comprenant 731 espèces.

Plus d’information à https://ebird.org/globalbigday.

Au Québec, près de 2 800 listes ont été saisies sur eBird rapportant 222 espèces, un nombre impressionnant pour un 8 mai. Les nombreux participants ont rapporté des oiseaux dans 98 des 103 MRC et autres territoires enregistrés sur eBird. Comme en 2020, la région de Montréal a remporté la palme lors du Global Big Day avec 159 espèces (123 en 2020); elle est suivie par Roussillon (138), Gatineau (133) Longueuil (127) et Rimouski-Neigette (118). On note une nette amélioration de la performance et de la participation et ce, malgré les restrictions associées à la pandémie. Réal Bisson, le président de QuébecOiseaux et sa conjointe, Carolle Mathieu, se sont pleinement engagé dans cet évènement, dénombrant 83 espèces dans le parc national de Plaisance malgré un couvre-feu régional hâtif. Nul doute que le bilan pour le Québec va s’améliorer au fur et à mesure que les clubs vont intégrer cette activité dans leur programmation. Ne ratez pas le prochain rendez-vous en octobre.