L'hiver dans les pages du magazine QuébecOiseaux

L’édition hivernale du magazine QuébecOiseaux est maintenant en kiosque. Les canards de mer sont particulièrement en vue dans ce nouveau numéro, avec plus d’une vingtaine de photos mettant en vedette la tribu des Mergini qui compte 14 membres au Québec: eiders, macreuses, garrots, harles, harelde et arlequin sont tous au rendez-vous. Aux antipodes, les lecteurs sont invités à mettre le cap sur l’Argentine, un pays où il est possible d’observer près de 1000 espèces oiseaux. Un troisième reportage aborde le plumage des oiseaux et démontre de façon détaillée comment les divers coloris se révèlent à l’œil.

Du côté des chroniques, une nouveauté: les «Records d’ici et d’ailleurs» qui démarre avec l’envergure la plus grande, l’espèce nicheuse la plus rare et le vol le plus rapide en piqué. Parmi les autres sujets: des suggestions de mangeoires efficaces, des trucs pour la photographie sous zéro, un portrait de la Tourterelle triste et un coup d’œil sur la peintre Noriko Imaï. Côté destination, une visite de la région de Tadoussac, haut lieu pour l’observation des oiseaux en hiver, et une incursion au bord de la mer Baltique, sous la plume du romancier Éric Dupont qui se penche sur le cri du Martinet noir de Kaliningrad. S’ajoutent les chroniques sur l’équipement et les livres, ainsi que le traditionnel défi saisonnier, la chronique jeunesse Piwi débrouillard, les observations saisonnières et les actualités de la saison.

CALENDRIER 2010

Le sous-traitant responsable des envois postaux a malencontreusement omis d’insérer le calendrier 2010 avec l’édition hivernale. Le calendrier est actuellement à la poste et les abonnés le recevront donc d’ici peu. La Direction du magazine est désolée de ce contretemps hors de son contrôle et remercie les abonnés pour leur patience et leur indulgence. À noter que le calendrier 2010 était offert gratuitement avec tout abonnement pris avant le 31 octobre dernier; cependant, il est encore possible d’en commander un exemplaire au coût de 14,95 $ auprès de certaines boutiques spécialisées, ou en s’adressant directement au Regroupement QuébecOiseaux.