fbpx

Un premier bronze vendu

Un premier exemplaire du bronze « En péril » du sculpteur Louis St‑Cyr a été acquis cet automne par l’Université d’Ottawa, afin d’orner son nouveau Complexe de recherche avancée. Les profits générés par cette acquisition seront consacrés à la publication de l’Atlas, prévue pour 2017. L’an dernier, Louis St‑Cyr – dont les œuvres se trouvent dans plusieurs collections privées au Canada et à l’étranger – a annoncé qu’il renoncerait à ses émoluments sur 10 bronzes qui seront vendus 15 000 $ chacun, afin de venir en aide à l’Atlas. Seuls les coûts du coulage et du patinage sont assumés par les responsables du projet. Pour plus d’information et pour voir l’œuvre, cliquez ici.