fbpx

La Fondation Hydro-Québec pour l’environnement contribue à la protection et à la mise en valeur d’une halte migratoire sur la rivière Châteauguay

Le Regroupement QuébecOiseaux se réjouit que la Fondation Hydro-Québec pour l’environnement ait accordé un appui financier de 50 000 $ au projet de protection et de mise en valeur d’une halte migratoire sur la rivière Châteauguay.

Situé dans la municipalité de Sainte-Martine, ce site connu sous le nom de parc Gaétan-Montpetit est un endroit privilégié pour l’observation d’une grande variété d’oiseaux aquatiques et de rivage (pluviers, bécasseaux, barges, chevaliers, etc.). L’eau peu profonde et les fonds vaseux attirent les oiseaux qui viennent s’y reposer et s’y nourrir pendant les migrations printanière et automnale. Les lieux sont aussi fréquentés par les pêcheurs et par les nombreux utilisateurs de la piste cyclable qui longe le parc.

Compte tenu du déclin de la plupart des populations d’oiseaux de rivage en Amérique du Nord et de l’accroissement potentiel de la fréquentation du site, il devenait essentiel de mieux encadrer les activités d’observation ornithologique et de sensibiliser la population locale à l’importance de cet endroit pour les oiseaux.

Élaboré par le Regroupement QuébecOiseaux et le comité d’aménagement du parc Gaétan-Montpetit, le projet de protection et de mise en valeur de cette halte migratoire prévoit la création d’un écran végétal de 200 mètres à l’entrée du parc. Cet écran permettra de tenir les visiteurs à distance des berges et de les orienter vers un belvédère aménagé en retrait, d’où ils pourront observer les oiseaux sans les perturber. Le projet prévoit aussi l’installation de nichoirs pour le canard branchu et de panneaux d’interprétation portant sur l’avifaune, les écosystèmes riverains, la fragilité de ceux-ci et l’importance de leur préservation.

Le comité d’aménagement du parc Gaétan-Montpetit est formé de représentants du Regroupement QuébecOiseaux, de la Municipalité de Sainte-Martine, de la MRC de Beauharnois-Salaberry, d’ornithologues de la région, de la Société du patrimoine de Sainte-Martine et de la Société de conservation et d’aménagement du bassin de la rivière Châteauguay. Depuis quelques années, ce comité s’active à mettre en valeur l’ensemble de ce lieu exceptionnel. En plus de présenter un intérêt pour les ornithologues, ce site constitue un lieu historique précieux dont la beauté naturelle attire les passants et les utilisateurs de la piste cyclable adjacente.