fbpx

Un projet inspirant pour les clubs

ObsSMartVous avez probablement entendu parler de l’inauguration officielle du barrage de Sainte-Martine Le 8 juillet dernier. Les organisateurs ont certainement poussé un soupir de satisfaction (ou de bonheur) devant le succès de la soirée.MBert

En tout premier lieu, il s’agit d’un site tout à fait charmant, isolé, car on y accède par un pont, donc tranquille, avec le chants des oiseaux et des rapides qui s’harmonisent au caractère bucolique des lieux.

Après les discours de circonstance, les convives à qui on servait rafraichissements et amuse-bouches, avaient le choix de visiter le site en compagnie de notre biologiste Simon Bédard, ou d’assister à une conférence de Michel Bertrand, sur le plaisir de l’ornithologie. Ayant été au cœur du projet, Simon a pu nous expliquer l’ampleur du travail réalisé, nous faisant la description du travail de nettoyage et d’aménagement, ainsi que les plaques signalétiques gravées à même les pierres incrustées en erre au pied des arbres afin de nous informer du nom de l’espèce. Quant à monsieur Bertrand , grâce à son style décontracté, tout en étant articulé et rieur, il a conquis l’assistance qui était ensuite invitée à assister à un concert en plein air. L’Orchestre à vent du Suroît y est allé de pièces orchestrales légères et entrainantes, enchainant des classiques de Disney, en passant par l’Ouverture de Guillaume Tell de Rossini, sans toutefois négliger la rigueur dans l’interprétation endiablée des Simpsons.  

La réalisation du travail d’aménagement s’est fait grâce à la collaboration de La Fondation Hydro-Québec pour l'environnement, le Regroupement QuébecOiseaux et la Municipalité de Sainte-Martine. D'une valeur totale de 137 900 $, OVSuroitle projet a été élaboré par le Regroupement QuébecOiseaux et le comité d'aménagement du parc municipal Gaétan-Montpetit. Sa réalisation a été rendue possible notamment par les contributions financières de la Municipalité de Sainte-Martine (52 600 $) et de la Fondation Hydro-Québec pour l'environnement (50 000 $).

À votre tour, maintenant

Nous invitons tous les membres de club au Québec à aller voir ce site et à s’en inspirer.  Chacun des clubs du Regroupement pourrait projeter des réalisations semblables, à plus petite échelle. Le Québec regorge de sites qui pourraient profiter des connaissances et des compétences des ornitFicheSteMarthologues amateurs. Qu’il s’agisse de quelques pancartes signalétiques portant sur les espèces présentes dans un parc municipal, de l’aménagement d’un sentier pour faciliter l’observation d’oiseaux, du nettoyage d’une berge pour protéger des espèces ou tout simplement pour assainir leur environnement.  Si vous voyez des projets potentiels et que vous aimeriez vous impliquer, communiquez avec nous, il nous fera plaisir de vous aider à la réalisation de ces  projets.

QuébecOiseaux tient à souligner la qualité du travail de ses biologistes, Yong Lang et Simon Bédard dans ce projetd’envergure.