fbpx

Bilan des inventaires de Martinets ramoneurs dans les bâtiments religieux du Québec

Au printemps 2014, le Regroupement QuébecOiseaux a réalisé une vaste campagne de recensement des Martinets ramoneurs dans les bâtiments religieux du Québec. Les inventaires ont été réalisés par plus de 80 bénévoles. Au total, 493 cheminées de bâtiments religieux ont été visitées dans 133 municipalités afin d’évaluer leur disponibilité pour les Martinets ramoneurs et de vérifier leur utilisation par l’espèce comme dortoir ou site de nidification.

Cliquez sur les images pour les agrandir

Carte bilan inventaires MARA-2014

Des 493 cheminées visitées, près de la moitié (234 cheminées; 47%) se sont avéré ne pas être disponibles pour le martinet, ayant été fermée (installation de chapeaux, grillages, ou pare-étincelles bloquant l’accès à la cheminée), détruite, ou étant simplement inexistante. Cette proportion reflète bien la diminution du nombre de cheminées disponibles qui menace le martinet au Québec. Toutefois, les inventaires auront permis de confirmer l’utilisation de 75 cheminées (15%) par le Martinet ramoneur, dont la découverte de 55 nouveaux sites. Par ailleurs, 177 cheminées (36%) ont été jugées adéquates et disponibles pour l’espèce même si elles ne semblent pas avoir été utilisées par le martinet.

Pie chart Bilan inventaires MARA-2014

Graphique bilan inventaires MARA-2014

 

En plus de déterminer la disponibilité et l’utilisation des cheminées de bâtiments religieux par le Martinet ramoneur, cette campagne de recensement nous aura permis d’identifier les sites prioritaires pour entreprendre nos efforts de conservation.

Nous avons ainsi établi un ordre de priorité afin d’effectuer nos interventions :

1-    Cheminées utilisées par le Martinet ramoneur et dont des travaux de rénovations sont prévus;

2-    Cheminées utilisées par le Martinet ramoneur comme dortoir, sans travaux prévus;

3-    Cheminées utilisées par le Martinet ramoneur pour la nidification, sans travaux prévus;

4-    Cheminées disponibles mais non utilisées par le Martinet ramoneur et dont des travaux de rénovations sont prévus;

5-    Cheminées disponibles mais non utilisées par le Martinet ramoneur, sans travaux prévus.

 

Les biologistes du Regroupement QuébecOiseaux ont entamé des démarches d’intendance auprès de propriétaires et gestionnaires de certains bâtiments religieux afin de les informer de la présence de martinets dans leur cheminée et de leur proposer des solutions concrètes afin de promouvoir la conservation du Martinet ramoneur et d’éviter de nuire à l’espèce.

Nous tenons à remercier les nombreux bénévoles ayant participé aux inventaires, sans qui ce projet n’aurait pas connu un tel déploiement. La mobilisation d’autant d’observateurs sensibles à la cause du martinet est un très bel exemple de ce qui peut être accompli par des citoyens engagés pour la conservation d’une espèce menacée.

 

Ce projet est rendu possible grâce au financement du Programme d'intendance de l’habitat pour les espèces en péril d'Environnement Canada et du programme Découvrir les habitats fauniques de la Fondation de la faune du Québec.