fbpx

Nouvelles et communiqués

QuébecOiseaux et la COVID-19

En raison de la situation qui prévaut, QuébecOiseaux a dû réorganiser le fonctionnement de ses activités. Les services du Regroupement sont maintenus, mais fonctionneront au ralenti. Tous les membres du personnel sont en télétravail et doivent, eux aussi, composer avec la situation (fermeture d’écoles et de garderies, isolement, etc.). Ainsi, si vous souhaitez communiquer avec l’un de nos employés ,nous vous invitons à le faire par Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Notez que cette situation nous oblige à fermer temporairement notre boutique en ligne, puisqu'il nous est impossible d'expédier les commandes.

Lire la suite...

Bilan de l'Avicourse d'hiver 2019-2020

Maintenant que le mois de février est derrière nous, c'est l'heure du bilan pour l'édition 2019-2020 de l'Avicourse d'hiver.

Au total, ce sont 158 espèces d'oiseaux qui ont été observées par nos 73 participants.

En termes de participation, la Montérégie trône au premier rang, avec 22 participants, suivie de Lanaudière et les Laurentides, avec 12 participants, puis du Bas-Saint-Laurent et de Montréal, avec 10 participants. À noter que les 18 régions étaient représentées cette année.

Lire la suite...

Lancement du Programme de compensation de l’empreinte environnementale du loisir ornithologique

QuébecOiseaux lance aujourd’hui un nouveau programme basé sur le principe de la compensation volontaire de l’empreinte environnementale du loisir ornithologique.

L’ornithologie occasionne beaucoup de déplacements, parfois sur de grandes distances. Mais les adeptes de l’observation et de la photographie d’oiseaux sont de plus en plus conscients qu’ils laissent une empreinte dans l’environnement, que ce soit par l’émission de gaz à effet de serre (GES) ou par la consommation de biens et de services. Même s’ils sont de plus en plus sensibilisés à l’importance de faire de l’observation de voisinage et de pratiquer le covoiturage, de nombreux ornithologues cherchent à compenser les répercussions de leurs activités sur l’environnement. En 2018, des ornithologues décident donc de compenser l’empreinte de leurs déplacements en faisant un don à QuébecOiseaux pour soutenir sa mission de conservation. Cette idée a été l’élément déclencheur qui a conduit à la mise en place de ce programme de compensation volontaire.

Lire la suite...

Le printemps dans les pages du magazine QuébecOiseaux

L’avenir apparaît plutôt sombre pour l’Hirondelle à front blanc, dont les effectifs ont décliné de plus de 86 % au Québec depuis 1970. S’ajoutera-t-elle aux deux autres membres de sa famille, les Hirondelles rustique et de rivage, qui figurent déjà sur la liste des espèces en péril ? C’est la question que posent d’emblée les auteurs du reportage, tout en faisant état des mesures qui pourraient permettre de renverser la tendance, notamment la protection des colonies existantes et la construction de nichoirs.

Un deuxième reportage aborde les diverses menaces qui guettent  les oiseaux, entre autres lors des migrations. Les tours de transmission, les édifices en hauteur et les surfaces vitrées viennent spontanément à l’esprit, mais les conditions climatiques, souvent extrêmes, peuvent aussi causer des hécatombes spectaculaires. À cela s’ajoute depuis quelques années le réchauffement de l’eau, qui a parfois des répercussions directes sur les ressources alimentaires des oiseaux de mer.

Lire la suite...