fbpx

Nouvelles et communiqués

Les prochaines étapes

Avec la fin de la campagne de terrain dans le sud du Québec, de nouvelles étapes importantes s’amorcent pour l’Atlas. D’abord, les mentions récoltées en 2014 seront révisées par les responsables régionaux puis par le Comité de validation provincial. L’ensemble des données récoltées depuis 2010 pourront ensuite être analysées et utilisées pour créer des cartes de répartition et d’abondance relative, et mesurer les changements survenus depuis le premier atlas. Les prochains mois promettent donc d’être bien occupés puisqu’en parallèle, les travaux de terrain se poursuivront au nord de la latitude 50º30’. D’ailleurs, les ornithologues qui comptent se rendre dans le nord du Québec l’été prochain sont invités à joindre les bureaux de l’Atlas pour nous faire part de leurs intentions.

Prix de participation

Pour une troisième année consécutive, en 2014, les participants de l’Atlas ayant consacré au moins 20 heures à la recherche d’indices de nidification couraient la chance de remporter un prix de participation. Ainsi, François Dubois, Frédéric Hareau, Frédéric Langlois, Christine Mirault et Christophe Turcotte-van de Rydt ont remporté un abonnement d’un an au magazine QuébecOiseaux, Lucie Bergeron, Liette Fortier, Martin St-Michel, Guy Poisson et Langis Sirois ont gagné un DVD-ROM bilingue du premier atlas(Gauthier et Aubry 1995), tandis que Nicolas Tremblay recevra un exemplaire de l’édition française de l’Atlas des oiseaux nicheurs de l’Ontario (Cadman et al. 2010). Félicitations à tous!

Un immense merci!

Le Regroupement QuébecOiseaux, qui codirige l’Atlas, est sorti grand gagnant du concours « Un appel pour la nature! » de Vitamines Jamieson. Grâce aux centaines de personnes qui ont exercé leur droit de vote durant quatre semaines, le Regroupement a récolté 10 117 votes sur 22 417, soit 45 % de l’ensemble des voix. Jamieson versera donc 45 000 $ à QuébecOiseaux, qui serviront principalement à appuyer la réalisation de l’Atlas, mais aussi la protection des oiseaux en péril. L’équipe de l’Atlas remercie Vitamines Jamieson, ainsi que tous ceux qui ont exprimé leur appui au projet tout au long de la campagne.

Un premier bronze vendu

Un premier exemplaire du bronze « En péril » du sculpteur Louis St‑Cyr a été acquis cet automne par l’Université d’Ottawa, afin d’orner son nouveau Complexe de recherche avancée. Les profits générés par cette acquisition seront consacrés à la publication de l’Atlas, prévue pour 2017. L’an dernier, Louis St‑Cyr – dont les œuvres se trouvent dans plusieurs collections privées au Canada et à l’étranger – a annoncé qu’il renoncerait à ses émoluments sur 10 bronzes qui seront vendus 15 000 $ chacun, afin de venir en aide à l’Atlas. Seuls les coûts du coulage et du patinage sont assumés par les responsables du projet. Pour plus d’information et pour voir l’œuvre, cliquez ici.

Toute une saison!

Alors que la dernière saison de terrain pour le Québec méridional vient de se terminer, nous tenons à remercier l’ensemble des participants pour l’effort extraordinaire qu’ils ont fourni au cours des cinq dernières années. Plus d’un demi-million de mentions de nidification ont déjà été colligées, et nous franchirons bientôt le cap des 100 000 heures d’effort! Qui plus est, la cinquième année du projet a donné lieu à plusieurs observations qui méritent d’être soulignées. Nous vous invitons à les découvrir en parcourant lesFaits saillants de la saison 2014.