Nouveau soutien financier pour nos projets de conservation!

Au cours des dernières semaines, nous avons reçu des réponses positives de divers bailleurs de fonds, nous permettant d’entamer de nouveaux projets ou de poursuivre des projets actuellement soutenu par le Programme d’intendance de l’habitat des espèces en péril (volet Prévention) d'Environnement et Changement climatique Canada (ECCC).

Ainsi, il nous sera possible de mettre en place un réseau de nichoir à Hirondelle noire en bordure du Saint-Laurent dans le sud de Montréal grâce au soutien du Programme interactions communautaires, une initiative d’ECCC et du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques du Québec (MDDELCC) dans le cadre du plan d’action Saint-Laurent. Des panneaux d’information seront également produits et installés près des nichoirs afin de sensibiliser la communauté à l’espèce. Ce projet est également soutenu par le nouveau programme AGIR pour la faune de la Fondation de la faune du Québec.

Ce même programme soutiendra également notre projet « Intendance et conservation de l’habitat de la Maubèche des champs dans les aérodromes » où des outils de transfert de connaissances adaptés aux gestionnaires des aéroports seront produits et remis lors de rencontres personnalisées dans le but de promouvoir l’engagement volontaire pour la protection de cette espèce.

De plus, grâce au programme Appui à l’interprétation et à la traduction de Patrimoine Canadien, nous réaliserons une version anglaise du guide « Aménagements et pratiques favorisant la protection des oiseaux champêtres » afin que la communauté anglophone de la province et du pays puisse bénéficier des recommandations émises dans ce guide.

Finalement, un portrait de l'utilisation des sentiers de quads par les oiseaux nicheurs-migrateurs sera possible grâce au soutien du programme d’aide financière aux véhicules hors route – Infrastructures et protection de la faune (Volet II : Protection de la faune et des habitats fauniques) administré par la Fondation de la faune du Québe. Ce projet vise à délimiter les zones d’importance pour les oiseaux et d’identifier les zones à risque sur les sentiers de quad au Québec, afin d’établir des pistes de recommandations aux différents intervenants clés ainsi qu’aux usagers de ces sentiers.