• Congrès 2017

    La période d’inscription au congrès est maintenant ouverte. Faites vite et joignez-vous à la fête en compagnie de 400 passionnés d’ornithologie, le 28 octobre prochain à Victoriaville. Organisé conjointement avec le festival Victo et ses Oies. Plus de détails
  • La page des oiseaux rares

    Sûrement la source ornithologique la plus populaire au Québec, la page des oiseaux rares recoit plus d'un million de visites par année. Plus de détails
  • Magazine

    Le magazine QuébecOiseaux aborde dans chaque numéro l'actualité, présente des sites d’observation fréquentés par les ornithologues amateurs, des livres, de l’équipement et un calendrier d’activités et donne des trucs pour attirer les oiseaux dans sa cour. On y retrouve aussi des chroniques portant sur les oiseaux d’ici, les observations saisonnières et la photographie. Plus de détails
  • eBird Québec

    Le portail eBird Québec permet aux ornithologues de contribuer au suivi des populations d’oiseaux, tout en offrant des outils interactifs de visualisation des données (cartes de répartition, histogrammes de présence, etc.). Plus de détails
  • Appuyez le Regroupement

    En devenant membre de QuébecOiseaux, vous contribuez à la protection des oiseaux, à l'émergence de la science citoyenne et à l'amélioration du loisir ornithologique en plus d'obtenir un bouquet d'avantages exclusifs aux membres du Regroupement. Demandez votre carte dès maintenant. Plus de détails
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Le printemps dans les pages du magazine QuébecOiseaux

La Paruline azurée en page couverture de l’édition printanière du magazine QuébecOiseaux donne le ton : un grand reportage sur les parulines des cimes et des sous-bois, mettant en valeur les 11 membres de la famille qui préfèrent vivre dans les forêts matures, un type d’habitat qui commence malheureusement à se raréfier.

Le magazine consacre plusieurs pages au deuxième Atlas des oiseaux nicheurs du Québec dont le travail sur le terrain sera amorcé ce printemps. Plus d’un millier de participants devraient contribuer à cette campagne qui permettra de dresser le portrait à jour de la diversité aviaire de la province. En cette Année internationale de la biodiversité, il ne pouvait y avoir meilleure initiative au sein du milieu ornithologique, et les lecteurs intéressés à mettre l’épaule à la roue trouveront dans l’article tous les renseignements nécessaires.

La chronique Côté cour, côté jardin révèle ce printemps les « nouvelles tendances en habitation » : des conseils, des trucs inusités et les dimensions exacts des nichoirs susceptibles d’attirer chez soi troglodytes, merlebleus, hirondelles et pics.

Bruant de Nelson, Bécasseau de Baird, Épervier de Cooper, Oie de Ross, Mouette de Bonaparte, d’où viennent ces noms d’oiseaux formés à partir de patronymes? La chronique Histoire naturelle se penche sur la question et évoque divers personnages qui ont marqué l’histoire de l’ornithologie.

Pour le reste, les passionnés d’oiseaux ne manqueront pas de lecture, avec les Actualités, une visite au mont Rigaud, un portrait de la Paruline couronnée, les Records d’ici et d’ailleurs, une chronique photo sur la vitesse d’obturation, le traditionnel Défi, les Observations saisonnières, la chronique jeunesse Piwi débrouillard, le calendrier des activités et, du côté de l’équipement, la mise à l’essai du RememBird.

Pour compléter le contenu de cette nouvelle édition, le magazine a le plaisir d’accueillir l’astrophysicien et militant écologiste Hubert Reeves qui signe un texte intitulé : « Le chant des merles ».

CALENDRIER 2011

Rappelons que tous les abonnés recevront gratuitement le calendrier QuébecOiseaux 2011 avec le numéro de l’hiver 2010-2011. Ce calendrier, d’une valeur de 14,95 $, ne sera pas offert avec les exemplaires vendus en kiosque.