fbpx

Statut : aucun

Tendance : -14.1 % (relevé des oiseaux nicheurs 1989-2009)

Présence au Québec : nicheur hivernant

L'Alouette hausse-col utilise principalement les champs de grandes cultures céréalières et de cultures maraîchères, les pâturages et les prairies d'herbes basses comme habitat autant lors de la nidification que l'hivernation. L'alouette se nourrit de graines au sol, mais également d'insectes lors de sa période de reproduction. On l'observe souvent l'hiver en bordure des routes.

Menaces : Comme l'alouette niche au sol, la réduction du couvert par l'usage d'herbicides et le travail du sol favorise la prédation des nids et réduit les matériaux nécessaires à leur construction. Le passage de la machinerie peut déranger ou tout simplement détruire la nichée. De plus, l'alouette peut s'intoxiquer par l'ingestion de pesticides ou de fertilisants.