Financement

Chaque don est mis à contribution

Les fonds recueillis lors de l'édition 2018 ont été répartis parmi 26 organismes différents pour un  total de 50 500 $ investis en conservation. Plusieurs des organismes bénéficiaires, comptent sur ces dons pour poursuivre leurs activités de sensibilisation. Ces fonds ont servi, entre autres choses, à soutenir des inventaires d’espèces en péril, à l’installation et au remplacement de postes d’alimentation et d’un vaste réseau de nichoirs (hirondelles, merlebleus, canards cavicoles, etc).

La partie des fonds versés à QuébecOiseaux a permis de financer des projets favorisant la conservation de l’Hirondelle noire, de l’Hirondelle à front blanc et des oiseaux champêtres, des espèces qui connaissent un déclin de population important.

Les résultats des projets de conservation seront distribués dans les facultés universitaires et collégiales rendus disponibles auprès de nos clubs ornithologiques et du grand public. Vous pouvez d’ailleurs voir les réalisations de QuébecOiseaux et de ses projets en cours.

Voyez le témoignage de Sophie Thibault à l'adresse https://www.youtube.com/watch?v=zd6gltG3SGM.

Donner au Grand Défi, c'est payant

En 2018, plus de 19 850 $ ont été remis aux organismes inscrits au Grand Défi QuébecOiseaux. Également, près de 30 650 $ ont été investi dans les travaux de conservation et de protection des oiseaux et de leurs habitats menés par QuébecOiseaux. De plus, plus de 5 000 $ en prix ont été distribués aux participants et aux donateurs grâce à la générosité de nos commanditaires.

Nous nous occupons de la collecte pour vous

Dès votre inscription, vous recevrez une confirmation par courriel. Ce dernier inclut aussi un message de sollicitation que vous pouvez adapter en quelques secondes afin de le faire suivre à vos relations. Pour faire une promesse de don à votre équipe, ces derniers n'ont qu'à cliquer sur un lien qui les redirige vers notre interface de don. C'est tout, votre travail est fait, nous nous occupons du reste.

Des trucs pour plus de succès

Pour performer, il faut d'abord s'amuser. Faites une page Facebook pour votre équipe et diffusez vos messages et vos photos pour vos amis. Organisez un concours comme un souper chez vous pour 4 personnes à ceux qui vont faire les dons les plus généreux. Faites tirer un article personnel (peinture, encyclopédie, sculpture, bâton de marche, etc ) dont vous vous départiriez sans peine. Incitez vos amis à se faire une équipe et mettez-vous tous au défi de passer la nuit dehors (ce qui n'est pas obligatoire, soit dit en passant).

Si vous ne voyez pas le thermomètre, votre fureteur n'est probablement pas à jour.45 000$2 640$
Reconnaissance ONL
  • L'Observatoire d'oiseaux de Tadoussac

    Les fonds amassés lors du Grand Défi ont permis à l'Observatoire d'oiseaux de Tadoussac de développer des ateliers de sensibilisation auprès du grand public et d’offrir un camp ornithologique pour les jeunes.
  • Le COQ protège des habitats importants

    Le Club des ornithologues de Québec a recueilli au fil des ans près de 7000$ qui ont permis, entre autres, la construction d’une volière pour les oiseaux sauvages, la protection d’habitats critiques dans des milieux humides, l’appui à un camp ornithologique pour les jeunes et l’entretien de nichoirs à hirondelles.
  • La SOVDR organise des activités pour les jeunes

    En mai 2018, la Société d’ornithologie de la vallée du Richelieu a tenu plusieurs activités grâce à ses généreux parrains, Les Géocoucoureurs et Les Pèlerins de la montagne qui ont amassé 2155 $. Les dons soutiennent notamment le RON junior, en place depuis trois ans, permettant à plusieurs jeunes d’observer des oiseaux et de se sensibiliser à l’importance de la protection des oiseaux et de leurs habitats.
  • QuébecOiseaux protège les insectivores aériens

    En 2019, les fonds récoltés lors du Grand Défi serviront aux actions d’intendance auprès des propriétaires de bâtiments ayant une cheminée occupée par le Martinet ramoneur. Ils permettront également d’entreprendre des démarches auprès de gestionnaires de sablières, de carrières et de cannebergières pour la protection de l’Hirondelle de rivage.
  • Le COOHY s’engage dans la protection des hirondelles

    En 2018, des membres du Club des observateurs d’oiseaux de la Haute-Yamaska ont découvert une ferme qui abrite trois espèces d’hirondelles soit bicolore, rustique et à front blanc. En partenariat avec la Fondation pour la sauvegarde des écosystèmes en Haute-Yamaska, près de 1450$ seront investis pour protéger ces importantes populations d’hirondelles.
  • Canards Illimités entretient un réseau de nichoirs

    Canards Illimités consacre les fonds recueillis à son programme de nichoirs. Ce dernier soutient et encadre des bénévoles passionnés dans l’établissement et le suivi de réseaux de nichoirs destinés aux canards arboricoles. Chaque année, de nouveaux sites d’intérêt sont proposés aux quatre coins du Québec. Nous attendons le vôtre.
  • Le COO soutient un inventaire de Bruant sauterelle

    Les fonds récoltés dans le cadre du Grand Défi ont permis au Club des ornithologues de l’Outaouais de faire un inventaire de sites de reproduction du Bruant sauterelle, soutenir un projet de recherche pour prédire l’habitat de la Paruline du Canada et d’effectuer des suivis de nichoirs pour le Merlebleu de l’Est et le Canard branchu.
  • La SLOE entreprend un suivi d'un réseau de nichoirs

    Les fonds récoltés par la Société du Loisir Ornithologie de l’Estrie dans le cadre du Grand Défi serviront à entretenir un vaste réseau de plus d’une centaine de nichoirs à Hirondelles bicolores, rustiques et à front blanc.
  • La Station de baguage du Rocher-Blanc s'anime

    Les fonds récoltés lors de l'activité du Grand Défi permettent de soutenir la coordination de la station de baguage du Rocher-Blanc : rémunération du maître-bagueur, accueil des visiteurs et logement des stagiaires de l'Observatoire d’Oiseaux de Rimouski. Ces fonds sont d'une aide précieuse pour l'observatoire en fonction des besoins changeants chaque année.
  • Les fonds amassés aideront l’UQROP à bâtir un centre d’interprétation afin d’ouvrir "Chouette à voir!" à l’année. Ce centre innovateur assurera la pérennité de l’organisme et de sa mission de conservation des oiseaux de proie. Dans ce lieu de découvertes et d’émerveillement, il sera possible d’admirer la plus importante collection vivante d’oiseaux de proie du Québec.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10