• Concours Le monde à vol d'oiseau

    Concours-voyage ornithologique exclusif aux membres de QuébecOiseaux. Pour y participer, votre carte de membre doit être valide au 31 décembre 2017. C’est gratuit! Près de 4 000 $ en prix. Plus de détails
  • Soirée-bénéfice

    Participez à la 3e soirée-bénéfice de QuébecOiseaux et assistez au spectacle Univers Parallèles de Damien Robitaille. 20 février 2018 à la Maison des Arts de Laval Plus de détails
  • Magazine

    Le magazine QuébecOiseaux aborde dans chaque numéro l'actualité, présente des sites d’observation fréquentés par les ornithologues amateurs, des livres, de l’équipement et un calendrier d’activités et donne des trucs pour attirer les oiseaux dans sa cour. On y retrouve aussi des chroniques portant sur les oiseaux d’ici, les observations saisonnières et la photographie. Disponible en numérique dès décembre 2017. Plus de détails
  • Appuyez le Regroupement

    En devenant membre de QuébecOiseaux, vous contribuez à la protection des oiseaux, à l'émergence de la science citoyenne et à l'amélioration du loisir ornithologique en plus d'obtenir un bouquet d'avantages exclusifs aux membres du Regroupement. Demandez votre carte dès maintenant. Plus de détails
  • eBird Québec

    Le portail eBird Québec permet aux ornithologues de contribuer au suivi des populations d’oiseaux, tout en offrant des outils interactifs de visualisation des données (cartes de répartition, histogrammes de présence, etc.). Plus de détails
  • La page des oiseaux rares

    Sûrement la source ornithologique la plus populaire au Québec, la page des oiseaux rares recoit plus d'un million de visites par année. Plus de détails
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Nouvelles et communiqués

Les oiseaux de rivage à Sainte-Martine

Le barrage de Sainte-Martine est reconnu comme l’un des bons sites d’observation d’oiseaux de rivage au Québec. Entre juillet et octobre, on peut y contempler diverses espèces de bécasseaux, bécassins et chevaliers. L’endroit est également réputé pour l’observation de l’Hirondelle à ailes hérissées.

Les ornithologues avaient l’habitude de poser leur télescope sur la plate-forme en béton qui formait l’ancien plancher du moulin. Malheureusement, cette halte en ruine a dû être fermée pour des raisons de sécurité. L’hiver dernier, la municipalité de Sainte-Martine a demandé l’expertise du Regroupement QuébecOiseaux en vue de transformer le site en un parc à vocations multiples, dont l’observation de l’avifaune. La construction d’une nouvelle plate-forme, l’installation de panneaux d’interprétation et l’aménagement d’une halte cycliste et de quais pour la pratique du canot et du kayak font partie des projets sur lesquels se penche actuellement un comité consultatif.