Les oiseaux de rivage à Sainte-Martine

Le barrage de Sainte-Martine est reconnu comme l’un des bons sites d’observation d’oiseaux de rivage au Québec. Entre juillet et octobre, on peut y contempler diverses espèces de bécasseaux, bécassins et chevaliers. L’endroit est également réputé pour l’observation de l’Hirondelle à ailes hérissées.

Les ornithologues avaient l’habitude de poser leur télescope sur la plate-forme en béton qui formait l’ancien plancher du moulin. Malheureusement, cette halte en ruine a dû être fermée pour des raisons de sécurité. L’hiver dernier, la municipalité de Sainte-Martine a demandé l’expertise du Regroupement QuébecOiseaux en vue de transformer le site en un parc à vocations multiples, dont l’observation de l’avifaune. La construction d’une nouvelle plate-forme, l’installation de panneaux d’interprétation et l’aménagement d’une halte cycliste et de quais pour la pratique du canot et du kayak font partie des projets sur lesquels se penche actuellement un comité consultatif.