septembre 2015

Hiver 2014-2015

Écrit par Pierre Bannon, Olivier Barden, Normand David et Samuel Denault
Bruant à joues marron à Princeville, le 16 décembre 2014 Bruant à joues marron à Princeville, le 16 décembre 2014 Pierre Bannon

Les hivernants

Cinq ou six Canards branchus, dont deux femelles, ont sans doute passé tout l’hiver dans les eaux des rapides de Lachine (plusieurs observateurs), ainsi qu’un mâle à Saint-Eustache (S. Vanier). Au moins six présences de la Buse à épaulettes ont été rapportées en janvier et février dans les Basses-Terres du Saint-Laurent. Le Mergule nain a été signalé en grand nombre à Cap-d’Espoir en février, avec un maximum de 876 individus le 7 du mois (A. Couture). Pour un deuxième hiver consécutif, le Harfang des neiges a été rapporté abondamment, entre autres 20 individus à Saint-Hubert, en Montérégie, le 20 décembre (A. Provost). Pas moins de 19 Grives solitaires ont été notées en décembre et janvier, mais seulement trois ont été vues par la suite : au Jardin botanique de Montréal jusqu’au 11 février (Y. Déry), à Laval jusqu’au 16 février (P. Bannon), et à Cowansville jusqu’au 23 février (L. Paquet). On a rapporté huit Bruants familiers durant la saison, un nombre inhabituel. Un Bruant des champs a hiverné à Sainte- Martine en Montérégie (M. Cyr et autres), tandis qu’on a signalé un individu à Saint-Jean-sur-Richelieu le 21 décembre (S. Mathieu), et à Sainte-Marthe-sur-le- Lac le 21 décembre (D. Ouellette). Ce fut aussi un hiver exceptionnel pour le Bruant à couronne blanche : au moins deux douzaines d’oiseaux ont été signalés, dont au moins dix ont été vus jusqu’en février. 

Les migrateurs

Parmi les goélands hybrides rapportés durant la saison, on comptait un Goéland argenté x Goéland marin à Sherbrooke du 14 au 31 décembre (C. et A. Turcotte-van de Rydt), un autre à Sainte-Catherine les 27 et 28 décembre (P. Bannon, R. Belhumeur) et un troisième à Terrebonne les 14 décembre et 21 janvier (S. Denault, P. Bannon). En outre, un adulte photographié à Laval le 20 janvier (M. Boisvert) portait un plumage laissant croire à un hybride Goéland bourgmestre x Goéland argenté.

Erratum

Dans QO 26(4):48 (Visiteurs inusités), il faut lire Viréo aux yeux blancs au lieu de Viréo à gorge jaune. Dans le même numéro (p. 47), il faut attribuer à P. Laniel (et non à P. Lane) les mentions de Cygne siffleur et de Grue du Canada à Dundee – nos excuses à Patrick Laniel.