Récits du Grand Défi

Les Chouettes du Boisé de Ste-Dorothée

Mercredi 16 mai, notre point de rencontre est le chalet du Boisé Ste-Dorothée située au 7675 St-Martin ouest, 15h, température du 20 degrés Celsius, le Grand Défi débute, notre objectif est de 80 espèces. Première observation, la Petite buse qui passe au-dessus du chalet, nous nous dirigeons vers l’ancien terrain de camping du Mont-Laval on y observera 43 espèces.

id="system-readmore" /> <p><br />Nous revenons souper à l’extérieur du chalet tout en examinant le ciel, par la suite, nous irons vers le marais principal du boisé de Sainte-Dorothée ou nous aurons la chance d’entendre le Râle de Virginie. À 18:20h, nous atteignons le chiffre 50 avec le Tyran huppé. Après le départ de Georges, nous continuons notre défi vers le barrage du castor pour y voir 10 nouvelles espèces. Au coucher du soleil, nous partons vers un terrain privé pour entendre le Grand-Duc. Pas de chance avec lui, mais nous entendrons notre 62e espèce la Bécasse d’Amérique. Il est 21 heures. Jeudi matin 6:30, Rencontre au chalet avec la venue de Jessica Bayard, pendant que Georges et Steven confirment la présence de dindons. Un temps frais et nuageux de 14 C avec un vent du nord de 20 km/h n’aide pas pour les observer les parulines. Nous débutons par la section ouest du boisé en longeant le Mont-Laval, pour finalement arriver au barrage du castor ou piranga et parulines sont plus présents à l’abri du vent.</p> <p><br />Nous retournons au chalet vers 11h pour diner. Nous sommes à 75 espèces. Après le départ de Georges, nous partons visiter un premier<br />terrain privé ou nous avons l’autorisation du propriétaire, notre objectif de 80 espèces sera atteint à 13:20h avec le Chevalier grivelé. Sachant qu’un terrain privé à des bruants des prés, nous demandons l’autorisation d’y aller et ça nous permettra d’ajouter 3 nouveaux bruants à notre liste pour finir à 15h avec 84 espèces.</p> <p><br />L’équipe Les Chouettes du Boisé de Sainte-Dorothée (Louise Auclair, Steven Guertin Georges Lachaîne et Dioni Loïc Sauvé ) accompagnée de Jessica Bayard, vous dit MERCI !</p>"

Les Grives SOLidaires 2018

Après quelques années à faire la même route et considérant le retard dans la migration de ce printemps, nous avons décidé de visiter un autre site pour la première partie de notre course aux oiseaux. C’est donc sous un beau ciel ensoleillé que nous débutons la soirée du 18 mai à la Halte migratoire de St-Barthélemy. Endroit reconnu pour la migration printanière, il y a encore beaucoup d’oiseaux lors de notre passage. Quelques milliers d’Oies des neiges sont présentes dans les champs agricoles. Les Bernaches du Canada se prélassent au soleil en compagnie d’une belle brochette de canards : Canards pilets, Canards colverts, Canards chipeaux, Canards d’Amérique, Sarcelles d’hiver et un Canard souchet. Nous passons une bonne heure à fouiller les recoins de la halte et les routes qui la bordent. Nous sommes impressionnés par le nombre de Pygargues à tête blanche présents : 4 immatures et un adulte. Faut croire qu’ils ont là un bon site pour se restaurer. Il y a aussi sur place quelques oiseaux de rivage habituellement rares dans notre liste du Grand Défi : Pluvier semipalmé, Bécasseau minuscule, Chevalier solitaire, Petit et Grand Chevalier.

Lire la suite...

Les Intrigants volatiles 2018

Il ne faisait pas chaud quand Bertrand et moi sommes arrivés à 4 h 45 au Sentier de la Nature Sornberger à Bedford, samedi dernier : à peine trois degrés! Pour nous récompenser de notre lever matinal, le chœur d’une trentaine d’espèces a chanté durant la première demi-heure. La première ronde le long des étangs et sur le sentier nous a permis de belles trouvailles, comme le Bécasseau à croupion blanc, le Moucherolle à ventre jaune et la Paruline rayée.

Lire la suite...

Les Ornitrotteurs 2018

WOW!!! E-X-T-R-A-O-R-D-I-N-A-I-R-E journée (et nuit!) Je suis actuellement dans l'autobus qui me ramène à la maison... pour un repos bien mérité, après 38 heures sans dormir! ...Dont 24 heures à COURIR après les oiseaux! J'en profite pour faire un très court premier compte-rendu de notre expérience exceptionnelle. Les membres de notre équipe avons observé rien de moins que 151 ESPÈCES D'OISEAUX en 24 heures au Québec!

Lire la suite...

Les Empid-au-Max 2018

C'est du vendredi 18 mai 17 :00 au samedi 19 mai 17 :00 qu'a eu lieu le Grand Défi Québec Oiseaux des Empid-Au-Max. L'équipe, composée de Sylvie ‘’ventre jaune’’ Vanier, Daniel ‘’sombre’’ Ouellette, et moi-même Sylvie ‘’tchébec’’ Robert, n’ont ménagé aucun effort afin d’observer le plus d’espèces possible afin de récolter des fonds pour l’Observatoire d’Oiseaux de Tadoussac, et pour le RQO, et bien sûr pour passer une journée mémorable.

Lire la suite...