fbpx

Les Nains de jardins 2019

Bonjour!

C’est la tête encore pleine d’oiseaux que j’écris ces lignes, après plusieurs heures de sommeil des plus obligatoire… :-) Le Grand Défi est déjà derrière nous, et j’en garderai encore de très bons souvenirs… Le printemps tardif m’a causé bien des soucis : le grand jour approchait, et par encore une seule paruline! Les oiseaux seraient-ils au rendez-vous? Avais-je vu trop grand, avec un objectif de 50 espèces, sachant que l’année passée, notre équipe en avait décompté 56? 

La météo nous serait-elle favorable? Je suivais la situation d’un jour à l’autre, et l’avant-veille, je décidais de devancer la tenue de l’activité... Sachant que l’après-midi s’annonçait pluvieuse à souhait, je désirais mettre toutes les chances de notre côté… Et cela fut une excellente décision!

Cette belle soirée du 22 mai, l’une des premières de la saison, permis de récolter 26 espèces toutes plus gazouillantes les unes que les autres… Et l’observation d’un Moqueur roux trouvé grâce à la persévérance de Marie-Christine fut le cadeau du jour, et une première observation à vie de cette espèce pour Louise! Les heures nocturnes furent troublées seulement par le passage de plusieurs voiliers d’Oies des neiges en direction du nord…

Après une trop courte nuit, avant même que la lumière du jour ne se pointe, le Bruant à gorge blanche se manifestait… Et rapidement, l’une après l’autre, de nouvelles espèces s’ajoutaient pour notre plus grand plaisir! À mesure que nous approchions de notre objectif, mon inquiétude disparaissait… :-) Et dans les moments de langueur; nous prenions le temps d’observer la multitude de bruants venus se nourrir dans le grain que j’avais pris soin d’épandre au sol durant les jours précédents… Quelle bonne idée! 6 espèces les unes à côté des autres, la meilleure façon de les comparer. S’y trouvait : les Bruants familiers, à gorges blanches, à couronnes blanches, chanteurs, de Lincoln et les Juncos ardoisés!

Et puis vint, en après-midi, le temps de la pluie et du moment des « encore un »… Encore un Cardinal à poitrine rose, encore un tarin, encore un roselin… La fatigue commençait à se faire sentir… Fatigue qui disparaissait dès le passage de nouvelles parulines! Et à défaut d’oiseaux, l’observation des marmottes du secteur fut bien utile pour faire passer le temps.. :-)

La journée se termina à 19h00 pile, avec 62 espèces vues ou entendues! Encore une réussite qui confirme mon idée que… j’habite au paradis! :-) Tous ces oiseaux… dans ma cour! Qui sait ce que je suis en train de manquer en écrivant ces lignes!…

 

Diane Labarre

Pour en voir la liste, je vous invite à visiter le lien suivant :

https://quebecoiseaux.org/index.php/fr/resultats/especes-observees?view=teamspecies&team_id=424