fbpx

Les Iris Matures 2021

C’était vendredi dernier qu’avait lieu notre Grand Défi QuébecOiseaux. À cause des règles du couvre-feu, nous avons débuté vers 5 h 40 notre marathon d’observation au Parc national des Îles-de-Boucherville. Pour l’occasion, j’étais accompagné de Pierre Verville, Johanne Pelletier et Michel Préville.

Ce fut vraiment une très belle journée, gros soleil et une température frôlant les 30 degrés. Au total, nous avons parcouru tout près de 40 km à vélo à l’intérieur du parc.

Du côté des oiseaux, la matinée a très bien débuté, de sorte que nous avions déjà 79 espèces au compteur à l’heure du lunch. Mais avec les températures chaudes, et le fait que la migration soit déjà pratiquement terminée, nous avons stagné en après-midi, pour atteindre un total tout de même respectable de 87 espèces pour la journée. Le fait saillant est sans aucun doute cet Ibis falcinelle (photo) qui est passé en vol devant nous, en fin d’après-midi.

Plusieurs espèces que nous pensions « garanties » ont brillé par leur absence et nous ont empêché d’atteindre notre objectif de 100 espèces : Grand Harle, Colibri à gorge rubis, Pigeon biset, Tourterelle triste, Pluvier kildir, Chevalier solitaire, Goéland marin, Butor d’Amérique, Héron vert, Hirondelle de rivage, Hirondelle à front blanc, Sittelle à poitrine blanche, Grive solitaire, Roselin familier et Paruline couronnée. Mais bon, ça nous laisse une belle marge de manoeuvre pour nous améliorer l’année prochaine!

Voici le lien pour voir la liste complète, et illustrée, des oiseaux observés cette journée : https://ebird.org/checklist/S88703603.

Au  niveau des dons, nous avons dépassé notre objectif avec 2 982 $ accumulés en date du 11 juin. Mais comme nous sommes en 3e place, nous y allons « all-in » pour tenter de ravir la première position. Vous avez donc jusqu’au 30 juin pour ajouter votre don en cliquant sur ce lien : https://quebecoiseaux.org/index.php/fr/gdqo-equipes/gdqo-mon-equipe?view=teamcontributions&id=500.

Merci encore à tous ceux qui nous ont déjà appuyés!

Jean-Sébastien Guénette, Montréal (Québec).