fbpx

Nouvelles et communiqués

Nouveaux tarifs pour l'obtention des données standardisées de suivis d'oiseaux de proie au Québec

DESD20080511
© Denis Desjardins

Le Regroupement QuébecOiseaux et l’Observatoire d’oiseaux de Tadoussac sont les principaux fournisseurs de données standardisées concernant la migration des oiseaux de proie au Québec. Celles-ci sont d’une grande valeur scientifique puisqu’elles sont récoltées rigoureusement par des ornithologues professionnels. Dans les dernières années, les deux organismes ont été sollicités à plusieurs reprises pour obtenir ces données afin de les comparer aux inventaires effectués dans le cadre d’études d’impact environnemental.

Le sous-financement de ces deux programmes étant devenu de plus en plus problématique, le Regroupement QuébecOiseaux et l’Observatoire d’oiseaux de Tadoussac ont convenu conjointement de tarifs fixes pour l’obtention et l’utilisation de ces données. Ainsi, pour faire suite à l’analyse des coûts de compilation et d’extraction, il a été déterminé que le coût de la base de données des relevés visuels printaniers au belvédère Raoul-Roy serait dorénavant de 1 500 $ (plus taxes) pour chacune des années de suivi, et de 3 000 $ (plus taxes) pour chacune des années du suivi automnal des rapaces de Tadoussac.

Ces tarifs ne varieront donc plus d’une année à l’autre en fonction du nombre d’oiseaux de proie relevés et seront en vigueur jusqu’au 1er janvier 2010. Il faut aussi noter que les données ne sont maintenant plus disponibles sur le site Web Hawkcount.

Remise du prix Charles-Eusèbe-Dionne au professeur André Cyr

Le Regroupement QuébecOiseaux profitera de sa 27e assemblée générale annuelle pour remettre à monsieur André Cyr le prestigieux prix Charles-Eusèbe-Dionne, soulignant ainsi sa contribution importante à titre de scientifique et communicateur chevronné. Professeur titulaire à l’Université de Sherbrooke depuis 1978, André Cyr est bien connu de la communauté ornithologique grâce à ses apparitions comme chroniqueur dans la série télévisée 1-888-OISEAUX et à ses capsules diffusées sur les ondes de Météomédia. Il a été le président fondateur de la Société du loisir ornithologique de l’Estrie et a participé à la rédaction de plusieurs articles et ouvrages sur les oiseaux, dont Jardins d’oiseaux (1988) et l’Atlas saisonnier des oiseaux du Québec (1995). En plus des quelque 140 conférences de vulgarisation scientifique qu'il a données aux quatre coins de la province, il a aussi présenté plus de 90 communications scientifiques dans le monde.

Le prix Charles-Eusèbe-Dionne, créé en 2005 par le Regroupement QuébecOiseaux, vise à souligner la contribution exceptionnelle d'une personne à l'avancement de l'observation et de l'étude des oiseaux du Québec. En choisissant ce nom, l’organisme a voulu rendre hommage au premier véritable ornithologue québécois : Charles-Eusèbe Dionne. Son oeuvre maîtresse, Les oiseaux de la province de Québec, a été publiée en 1906 et a marqué le début du développement de l'ornithologie québécoise contemporaine.

La remise du prix aura lieu pendant le souper qui va clore l’assemblée générale annuelle du Regroupement QuébecOiseaux, le samedi 27 septembre 2008, vers 17 h. Les personnes qui désirent participer à cet événement peuvent communiquer avec le Regroupement QuébecOiseaux au 1 866 583-4846.

Rappel : Coffret 1-888-OISEAUX

Jusqu'au 21 septembre, vous pouvez regarder la 8e et dernière saison de la série 1-888-OISEAUX au Réseau de l'information (RDI). Chaque dimanche, l’animatrice Geneviève Bouffard propose quatre volets qui permettent de mieux connaître les oiseaux de chez-nous et nous donnent une foule de conseils utiles sur l’art de mieux les observer.

Afin de souligner la fin de cette saison, le Regroupement QuébecOiseaux vous propose le troisième coffret DVD de la série, incluant les saisons 2004 à 2007, au bas prix de 59,95 $ (taxes et frais d'envoi inclus), soit 14,95 $ par saison. À noter que les profits de cette vente serviront à favoriser le développement du loisir ornithologique, promouvoir l’étude des oiseaux et veiller à leur protection et à celle de leurs habitats.

Pour profiter de cette offre exceptionnelle, il suffit de nous rejoindre au 1 866 583-4846. Faites vite, les quantités sont limitées.

Des cheminées artificielles pour venir en aide au Martinet ramoneur

Montréal, le 29 mai 2008 – Le Regroupement QuébecOiseaux, en collaboration avec le Service canadien de la faune, Junco Technologies, l’École d’architecture de l’Université Laval, la Société de biologie de Montréal et le Fonds de rétablissement des espèces en péril, a récemment installé une cheminée artificielle pour le Martinet ramoneur sur la toiture du Musée de la nature et des sciences à Sherbrooke, et une autre sur celui d'un des bâtiments du Jardin botanique à Montréal.